fbpx
loader-logo

(re)Découvrez les bonnes nouvelles de 2021

Avec la résurgence de la pandémie et le retour des restrictions et des fermetures de frontières, la fin de l’année 2021 laisse un goût amer et quelques frustrations aux voyageurs que nous sommes.

Et il faut dire qu’avec les incendies dévastateurs au Canada, les inondations en Allemagne ou le bilan mitigé de la COP26, les nouvelles sur le front du climat ne sont pas non plus très réjouissantes.

Pourtant, si l’on y regarde de plus près tout n’a pas été si sombre cette année et il y a quand même eu des événements positifs, des avancées et des raisons de se réjouir pour la planète et la faune sauvage.

Pour garder le moral et débuter 2022 du bon pied, nous avons choisi de vous partager les bonnes nouvelles de 2021, qui pour beaucoup d’entre elles sont malheureusement souvent passées sous les écrans radar.

1. Les pandas ne sont plus "en voie de disparition"

Cette bonne nouvelle vient de Chine. Bien qu’il reste considéré comme « vulnérable », le panda géant n’est plus « en voie de disparition ». La destruction de son habitat naturel et de ses sources de nourriture a longtemps placé le panda dans la liste des espèces les plus menacées de la planète. Dans les années 1980, seulement un millier de pandas vivaient encore à l’état sauvage au pays du soleil levant et ils sont désormais de 1 800 spécimens.

bonnes nouvelles de 2021

2. Les baleines à bosse de retour dans l'Atlantique Sud

Autrefois dévastées par la chasse commerciale et après avoir frôlé l’extinction, les populations de baleines à bosse font leur grand retour dans l’Atlantique Sud. Plus de 30 ans après l’interdiction de leur chasse dans la région, ces cétacés ont retrouvé 93 % des effectifs recensés au XIXe siècle, selon une étude publiée dans la revue « Royal Society Open Science ». Et pour la première fois, une équipe de biologistes a identifié pas moins de 55 rorquals bleus dans les eaux entourant l’île de Géorgie du Sud.

bonnes nouvelles de 2021

3. Le Groenland interdit la prospection pétrolière

Après avoir longtemps profité de l’extraction pétrolière dans les eaux de l’Arctique, le Groenland a pris un tournant radical en faveur de l’environnement. Le nouveau gouvernement vient de décider d’interdire l’extraction pétrolière sur l’ensemble de son territoire (sur terre comme sur mer). C’est une mesure forte puisque les eaux groenlandaises abriteraient l’équivalent de 51 milliards de barils de pétrole, auxquels devront renoncer les grandes entreprises pétrolières internationales.

bonnes nouvelles de 2021

4. Les trains de nuit de nouveau sur les rails

Considérés comme trop coûteux et pas assez fréquentés, les trains de nuit avaient petit à petit disparu du paysage ferroviaire français. Mais l’État a décidé d’inverser la tendance dans le cadre du plan France Relance qui vise à développer des modes de transport plus écologiques. Après la réouverture du Paris-Nice au printemps, une dizaine de lignes seront en service en France en 2030. Et la création de liaisons ferroviaires vers des capitales européennes est également au programme.

bonnes nouvelles de 2021

5. L'Equateur agrandit la surface de la réserve des Galapagos

En marge de la COP26 à Glasgow, les autorités équatoriennes ont annoncé l’extension de près de 50% de la surface de la réserve maritime de l’archipel des Galapagos. Créée en 1998, la réserve marine des Galapagos est actuellement la deuxième plus vaste au monde avec une superficie de 130.000 km2. Cet écosystème unique et fragile abrite une faune et une flore d’une richesse et d’une diversité exceptionnelle.

bonnes nouvelles de 2021

6. La plus grande aire marine d'Europe créée au large de Madère

Après l’Équateur, le gouvernement régional de Madère a également annoncé l’extension de la réserve naturelle située autour des îles Selvagens, donnant ainsi naissance à la plus grande aire marine « entièrement protégée » d’Europe. Dans un espace de 12 miles nautiques autour de ces îles, toutes les espèces existantes (pétrels, puffins, phoques moines, …) sont désormais totalement protégées de la pêche ou de l’exploitation.

bonnes nouvelles de 2021

7. Des espèces que l’on pensait éteintes refont leur apparition

Chaque année, la liste des espèces menacées ne cesse de s’allonger mais malgré cela, plusieurs espèces que l’on pensait éteintes ont refait leur apparition en 2021. C’est notamment le cas de la loutre géante qui a pu être observée pour la première fois depuis 30 ans en Argentine, mais aussi du petit-duc de Bornéo, du crocodile des marais au Bangladesh ou d’une espèce rare de caméléon au Malawi.

bonnes nouvelles de 2021

8. Un vaccin créé contre le paludisme

En octobre dernier, l’Organisation mondiale de la santé a enfin annoncé le déploiement massif du premier vaccin antipaludique chez les enfants vivant dans les zones à risque en Afrique, continent qui concentre plus de 95 % des cas et des décès. Après 30 ans de recherches, ce vaccin, couplé aux traitements préventifs et aux répulsifs antimoustiques, suscite un immense espoir. En 2020, 627 000 personnes sont mortes de cette maladie qui tue un enfant toutes les deux minutes.

bonnes nouvelles de 2021

9. La population de papillons monarques augmente

Après avoir perdu 90 % de sa population au cours des 20 dernières années, le papillon monarque est de retour en force pour hiverner le long de la côte californienne. Cette année, les entomologistes ont observé une augmentation de 144 % de nombre de papillons monarques dans la région. Il s’agit d’une bonne nouvelle car leur présence témoigne de la bonne santé de l’écosystème local.

bonnes nouvelles de 2021

10. Les tortues marines de retour à Phuket

Le Covid-19 a mis un grand coup d’arrêt au tourisme de masse. Si cela est souvent synonyme de catastrophe économique pour les pays qui dépendent du tourisme, c’est cependant une bonne nouvelle pour la nature. En Thaïlande, les tortues vertes géantes ont profité de l’absence des touristes pour pondre sur les plages de la station balnéaire de Phuket qui ont retrouvé leur calme et leur propreté d’antan.

bonnes nouvelles de 2021

11. Les Etats-Unis réintègrent l’accord de Paris

Après avoir quitté l’accord de Paris sur le climat suite à une décision de Donald Trump en 2017, les États-Unis ont officiellement réintégré l’accord visant à limiter le réchauffement climatique en février dernier. Le deuxième pollueur de la planète rejoint donc à nouveau les 189 autres pays qui se sont engagés à réduire les émissions de CO2 et d’atteindre la neutralité carbone.

bonnes nouvelles de 2021

12. La chasse à la glu est désormais illégale en France

Après des années de bataille entre ses partisans et ses adversaires, le Conseil d’État a définitivement jugé illégale la chasse à la glu en France. La France était le dernier pays en Europe à autoriser cette pratique jugée cruelle qui consiste à enduire les arbres de colle pour piéger des grives ou des merles noirs, les oiseaux capturés étaient ensuite mis en cage et servaient aux chasseurs à en attirer davantage.

bonnes nouvelles de 2021

13. Google met fin aux publicités climato-sceptiques

Alors que l’on critique souvent les géants du numérique pour l’opacité du fonctionnement de leurs algorithmes, Google décidé en octobre dernier d’interdire les publicités « promouvant des contenus contredisant le consensus scientifique bien établi sur l’existence et les causes du changement climatique ». De même pour les contenus sur Youtube, qui ne pourront plus être monétisés s’ils vont à l’encontre de la science climatique.

bonnes nouvelles de 2021

14. La population de tigres augmente à nouveau en Inde

En 2021, la population de tigres en Inde a encore augmenté. Alors qu’environ 40 000 tigres vivaient dans le pays au moment de son indépendance en 1947, la population était tombée à moins de 1 500 en 2006. Désormais la population de tigres en Inde dépasse les 3 200 individus (soit 75% de la population mondiale), même si 126 d’entre eux ont péri en 2021, un chiffre record.

bonnes nouvelles de 2021

15. Les forêts tropicales se restaurent plus vite que prévu

Selon des données récoltées par des chercheurs français et ivoiriens, les forêts tropicales humides peuvent se régénérer sans l’aide de l’Homme en seulement vingt ans environ. Bien que la déforestation soit endémique dans les régions tropicales, la forêt a une forte capacité à se reconstituer. Si les sols se rétablissent en moins d’une décennie, la diversité des espèces et la biomasse mettent quant à elles un siècle à se rétablir complètement.

bonnes nouvelles de 2021

16. Un loup observé dans le Calvados pour la première fois depuis 100 ans

L’animal a été photographié le 19 novembre dernier par un agriculteur sur la commune de Sully, à quelques kilomètres de Bayeux. Selon la préfecture du Calvados, la présence du loup gris dans le département est une première depuis plus d’un siècle. Très présent au Moyen ge, l’animal a fait pendant des siècles l’objet d’une véritable politique d’éradication.

bonnes nouvelles de 2021

17. Venise interdit les bateaux de croisière

Après des années de lutte entre les défenseurs de l’environnement et les compagnies de croisière, le gouvernement italien a finalement décidé d’interdire les bateaux de croisière dans le centre historique de Venise. Ces énormes paquebots étaient accusés par les habitants de fragiliser l’écosystème marin ainsi que les fondations de la ville.

bonnes nouvelles de 2021

En panne d’inspiration ? 

Rendez-vous sur notre site pour dénicher des lieux insolites et organiser votre prochain voyage hors des sentiers battus

18. La population de kiwis augmente en Nouvelle-Zélande

Bonne nouvelle pour la Nouvelle-Zélande et son oiseau emblématique. Un nouveau recensement vient de révéler une nette hausse de la population de kiwis dans la région du Northland au nord du pays. Non seulement que l’animal semble bien se porter mais qu’il regagne désormais des territoires dans lesquels il avait totalement disparu.

bonnes nouvelles de 2021

19. La première usine capable d’éliminer le CO2 voit le jour en Islande

Installée près de Reykjavik, cette nouvelle usine est capable d’aspirer le dioxyde de carbone dans l’air et de le transformer en roche. Cette technique reproduit de manière accélérée (en deux ans) le processus naturel de minéralisation qui peut prendre jusqu’à plusieurs milliers d’années en temps normal. Pour sa première année d’activité, l’usine a retiré près de 4 000 tonnes de CO2 de l’atmosphère.

bonnes nouvelles de 2021

20. La faune sauvage se régénère dans la Tamise

À partir des années 1950, certaines zones étaient tellement polluées que les eaux de la Tamise ont été déclarées « biologiquement mortes ». Mais aujourd’hui, un rapport publié par la Société Zoologique de Londres conclut que le fleuve contient désormais davantage d’animaux. Les chercheurs ont en effet recensé des milliers de phoques, des hippocampes, des échassiers ainsi que trois nouvelles espèces de requins.

bonnes nouvelles de 2021

21. Le Malawi, la Sierra Leone, le Kazakhstan abolissent la peine de mort

Ces trois pays ont décidé cette année de mettre fin à l’application du châtiment capital. En mars 2021, la Virginie a également rejoint le camp des 22 États américains abolitionnistes. Pour autant, il reste encore du chemin à parcourir car si 141 pays ont aboli la peine de mort (dans leur législation ou en pratique), 54 pays la pratiquent encore.

bonnes nouvelles de 2021

22. Les pays du G7 stoppent les subventions aux centrales à charbon

L’Allemagne, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni et le Canada se sont engagés à mettre fin à l’ensemble des aides publiques à destination des centrales à charbon. Cette décision a été justifiée par la volonté de limiter l’augmentation des températures en dessous de 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle.

bonnes nouvelles de 2021

23. L’UE vote la fin des emballages plastiques à usage unique

Depuis le 3 juillet 2021, les emballages plastiques à usage unique tels que les pailles, les couverts et assiettes ou encore les cotons-tiges sont bannis de l’Union européenne. La directive fixe aussi aux États membres un objectif de collecte de 90 % des bouteilles en plastique d’ici 2029.

bonnes nouvelles de 2021

24. La France met en place un plan d'action pour sauver le lynx boréal

Après avoir quasiment disparu du Massif des Vosges le lynx boréal fait désormais l’objet plan d’action national. Cette espèce menacée est le plus grand félin sauvage présent en Europe et l’un des trois grands carnivores présents en France métropolitaine avec l’Ours brun et le Loup gris.

bonnes nouvelles de 2021

25. Certaines espèces de thons ne sont plus en danger

Plusieurs espèces de thon rouge, de thon jaune ainsi qu’une espèce de thon blanc ne sont désormais plus considérées comme « en danger critique » selon la terminologie de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Cette réhabilitation sans précédent est due aux importants efforts entrepris depuis une dizaine d’années pour lutter contre la surpêche.

bonnes nouvelles de 2021

🏕 Vous aimez nos contenus ?

Vous allez adorer notre newsletter

Recevez chaque mois dans votre boîte mail des idées pour organiser vos prochains voyages hors des sentiers battus !

0 Points


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.