fbpx
loader-logo

10 événements insolites à découvrir au mois de décembre

Vous en avez marre des grands événements internationaux et des festivals remplis de touristes venus du monde entier ? Vous êtes à la recherche d’événements insolites et méconnus auxquels ne participent que les locaux et quelques initiés ?

Voyager, c’est aussi partir à la découverte des traditions les plus insolites et aller à la rencontre de peuples et de cultures locales authentiques et fascinantes.

Alors que beaucoup de frontières restent fermées et que la plupart des manifestations culturelles et sportives ont été annulées en 2021, nous vous proposons chaque mois de faire le tour du monde des fêtes et événements les plus originaux et décalés.

Après nos articles sur les événements insolites à ne pas manquer au mois de mars, au mois d’avril, au mois de mai, au mois de juin, au mois de juillet, au mois août, au mois de septembre, au mois d’octobre et au mois de novembre, nous avons donc décidé de continuer sur notre lancée et de vous faire découvrir notre top 10 des événements insolites autour du monde que vous ne verrez (malheureusement) pas cette année au mois de décembre.

La fête d’Incwala est la plus importante cérémonie du royaume d’Eswatini (ex Swaziland). Cet événement qui perdure depuis maintenant des siècles nécessite la participation du roi pour pouvoir se tenir.

Pendant une durée d’un mois, les Swazi dansent, chantent, préparent des festins, le tout en tenues de guerrier traditionnelles. Ce long rituel qui se déroule au sein du hameau royal exprime le “grand nettoyage”, le “renouveau” dans le pays et rend hommage à la royauté.

Vous l’aurez compris, cet événement représente une part symbolique très forte dans le royaume d’Eswatini et préserver l’intimité du peuple Swazi est primordial lors du déroulement de la cérémonie. Conseil aux adeptes de photos et autres instagrameurs, la prise de photographie est proscrite durant toute la fête ! Laissez votre smartphone de côté, et admirez tout simplement cette coutume ancestrale.

événements insolites
📸 thekingdomofeswatini.com
événements insolites
📸. Fotografies d'(H)elena Olcina i Amigo
événements insolites

Si vous avez envie de décompresser ou de vous défouler après la période de Noël, la tradition Els enfarinats, qui se déroule le 28 décembre dans le village d’Ibi près d’Alicante, est faite pour vous !

Tout comme la très célèbre Tomatina, Els enfarinâtes consiste en une bataille entre deux équipes dont une est surnomée Els enfarinats (les enfarinés) et l’autre l’Oposicio (l’opposition). Les belligérants vêtus de tenues d’anciens soldats s’affrontent à coups de jets d’œufs, de farine, d’extincteur, ou autre projectile alimentaire bien évidemment non dangereux.

Au cours de cet affrontement qui met en scène un faux coup d’État, des pétards et des petits feux d’artifice sont également allumés durant le “combat” engendrant un véritable spectacle pyrotechnique.

Pendant la bataille certaines personnes distribuent des amendes aux soldats, qui décident ou non de la payer, sous peine d’aller en prison. La somme récoltée à la fin de l’événement est reversée à plusieurs œuvres caritatives. Cette tradition vieille de 200 ans est à faire au moins une fois dans sa vie.

événements insolites
📸. Flickr Flickr euronews
événements insolites
📸. Flickr Flickr Fernando Verdú
événements insolites
📸. Flickr Flickr Salva Benlloch.

Vous voulez savoir à quoi peut ressembler l’enfer ? Participer au Krampusnacht vous donnera certainement une petite idée. Chaque 5 décembre, les habitants de Salzbourg rendent hommage à Krampus, une créature maléfique mi-chèvre mi-démon qui effraie les enfants et parfois même les adultes.

À l’origine, cette créature imaginaire avait pour rôle d’effrayer les enfants qui s’étaient mal comportés durant l’année afin de les inciter à mieux se tenir par la suite. Aujourd’hui cette tradition alpine est célébrée par le défilé de nombreux participants déguisés en cette créature ou en diable, le tout accompagné de musique et d’une ambiance sombre.

Pour les visiteurs qui se laissent facilement effrayer, pas de panique ! Krampusnacht reste surtout l’occasion de se retrouver autour de verres d’alcool et de délicieux plats traditionnels.

événements insolites
📸. tribp
événements insolites
📸. kristall klar
événements insolites
📸. Krampusnacht-Klagenfurt-Austria

Chaque année, les membres de la confrérie des derviches tourneurs se retrouvent à Konya en Turquie pour commémorer leur ancien maître Djaläl al-Rümï (mort le 17 décembre 1273). À cette occasion, les derviches dansent et tournoient durant des heures.

Également connue sous le nom de fête du Sema, cette danse religieuse permet aux derviches tourneurs de se connecter directement à leur dieu. Une main tournée vers le ciel, l’autre vers la terre, ces musulmans soufistes tournent sur eux-mêmes jusqu’à atteindre un état de transe.

Accompagné de chants religieux et d’instruments, le but est d’élever le niveau de spiritualité à son paroxysme. La danse s’achève par une prière destinée aux prophètes et aux âmes, quelle que soit la confession. Il est possible d’admirer également cette coutume unique à Istanbul, dans le Cappadoce et même au Caire.

événements insolites
📸. Flickr Tony Withers
événements insolites
📸. Flickr Tony Withers
événements insolites
📸. Flickr Nuvan Masum Jujuly

Bien que cette tradition ait lieu le 25 décembre, elle est pourtant très éloignée des repas de famille calmes et joviaux. En effet Takanakuy, qui signifie littéralement “se frapper” est une tradition qui consiste à provoquer en duel un ami ou un membre de sa famille, et se battre avec ce dernier dans le but de régler des conflits qui ont eu lieu au cours de l’année.

Chers lecteurs, si vous êtes lassés par le bruit de la tondeuse de votre voisin ou par les reproches de votre belle-mère, offrez-lui alors un billet pour Cuzco ou Lima et rejoignez la province de Chumbivilcas au Pérou où cet événement est célébré.

Il est toutefois important de préciser que ce combat est régi par certaines règles. Les combattants doivent porter des tissus enroulés autour de leurs mains afin de réduire la portée des coups. Par ailleurs, les coups bas, les coups par-derrière et les morsures sont proscrits, et des agents officiels de l’événement peuvent agir à tout moment en cas de débordement.

Takanakuy est une expérience qui fera monter votre taux d’adrénaline ! Pour les visiteurs pacifistes, il n’est pas obligatoire d’enfiler les gants mais de simplement profiter de l’ambiance joviale qui règne autour de cette tradition.

événements insolites
📸. Flickr Cer Nart
événements insolites
📸. Flickr Francisco Gallegos
événements insolites
📸. Flickr Julio Angulo

La nuit des radis est un événement qui se déroule dans la nuit du 23 au 24 décembre dans la ville d’Oaxaca de Juarez au Mexique. Fêtée pour la première fois en 1897, les agriculteurs et horticulteurs de la région continuent depuis de perpétuer cette tradition.

À l’origine, les marchands sculptaient autrefois des radis en forme de chiffres géants afin d’attirer l’œil des clients sur leurs stands. Peu à peu, ces derniers s’amusaient à sculpter des radis pour représenter des scènes de Noël comme la cruche ou encore l’arrivée des rois Mages.

Cette coutume a pris une telle ampleur qu’un concours de la plus belle sculpture récompense les artistes. Malheureusement, ces sculptures sont éphémères, car ces matières flétrissent peu de temps après leur coupe, rendant impossible leur exposition sur la durée.

événements insolites
📸. Flickr Ted McGrath
événements insolites
📸. Flickr Hans Proppe
événements insolites
📸. Flickr Ted McGrath

Ce défilé qui a lieu tous les 7 décembre à Medellin en Colombie s’apparente à un carnaval qui rend hommage à certains mythes et légendes ancrées dans l’histoire du pays depuis l’époque coloniale.

Parmi elles, des personnages comme le Sombreron, le Ruanon, le prêtre sans tête ou encore la dame verte sont représentés par des artistes portant leur déguisement ou par d’imposants chars. Tous défilent au rythme des tambours, des sublimes jeux de lumières et de spectaculaires cracheurs de feu.

El Desfile mitos y leyendas est un véritable événement de fête, ou danse, chants, couleurs, chaleur humaine et folklore sont les maîtres mots.

événements insolites
📸. Flickr Secretaría de Cultura Medellín
événements insolites
📸. Flickr Guía de Viajes Oficial de Medellín
événements insolites
📸. Flickr MedellinPhoto

La traversée de Diafarabé est un des événements les plus importants de la vie sociale au Mali. Diafarabé, est un petit village situé dans la région de Mopti au bord du Niger, à plus de 500 km au nord de Bamako.

Cette région est essentiellement de culture peule, une communauté traditionnellement composée d’éleveurs, qui profitent de la fin de la saison des pluies (lorsque le fleuve Niger a entamé sa décrue) pour faire traverser le fleuve Niger leurs bêtes et les faire rejoindre de nouveaux pâturages.

Au cours de cette tradition vieille de près de deux siècles, danses, concours de troupeaux et chants des villageois accompagnent la traversée de milliers de bêtes. Vous serez séduits par le côté convivial et authentique de cet événement unique au monde.

événements insolites
événements insolites
événements insolites

Comme son nom l’indique, c’est bien vous mesdames qui êtes à l’honneur lors de cette compétition. Organisé le premier week-end de décembre par la Talkeetna Bachelor society, cette compétition consiste en une série d’épreuves physiques effectuées sous le froid glacial d’Alaska.

Les épreuves ne sont pas choisies au hasard, puisqu’elles représentent certaines activités quotidiennes des habitants de cette région du nord-ouest des États-Unis. Ainsi les épreuves sont les suivantes : Aller chercher de l’eau dans des sceaux, aller chercher du feu de bois, pratiquer la motoneige, tirer sur un animal (fictif pour le concours), gérer une équipe de chiens de traîneau, pratiquer la pêche, la raquette, préparer un sandwich et ouvrir une bière.

Chaque femme âgée d’au moins 21 ans peut participer à l’événement. Pour vous motiver davantage, la gagnante de la compétition gagne un chapeau en fourrure ainsi qu’un voyage en Europe !

événements insolites
événements insolites

Ce rituel pratiqué entre Noël et jour de l’an dans la ville de Comanesti est perpétué depuis plusieurs siècles. Au rythme des tambours et des (faux) coups de fouet, les habitants de la ville chantent, défilent et fanfaronnent déguisés en ours brun. Cet animal considéré comme sacré à l’époque en Roumanie, à la vertu d’éloigner les mauvais esprits.

Les déguisements sont constitués de véritables peaux d’ours et de griffes aiguisées. Cette fourrure peut peser jusqu’à 50 kilos ! En plus de chasser les mauvais esprits, les villageois déguisés tapent du pied par terre afin de faire remonter la chaleur de la terre et la rendre plus fertile pour l’année suivante.

événements insolites
événements insolites
événements insolites

En panne d’inspiration ? 

Rendez-vous sur notre site pour dénicher des lieux insolites et organiser votre prochain voyage hors des sentiers battus

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des lieux insolites et recevez nos recommandations pour organiser vos futurs voyages !
* indicates required
0 Points


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *