fbpx
loader-logo

10 événements insolites à découvrir au mois de novembre

Vous en avez marre des grands événements internationaux et des festivals remplis de touristes venus du monde entier ? Vous êtes à la recherche d’événements insolites et méconnus auxquels ne participent que les locaux et quelques initiés ?

Voyager, c’est aussi partir à la découverte des traditions les plus insolites et aller à la rencontre de peuples et de cultures locales authentiques et fascinantes.

Alors que beaucoup de frontières restent fermées et que la plupart des manifestations culturelles et sportives ont été annulées en 2021, nous vous proposons chaque mois de faire le tour du monde des fêtes et événements les plus originaux et décalés.

Après nos articles sur les événements insolites à ne pas manquer au mois de mars, au mois d’avril, au mois de mai, au mois de juin, au mois de juillet, au mois août, au mois de septembre et au mois d’octobre, nous avons donc décidé de continuer sur notre lancée et de vous faire découvrir notre top 10 des événements insolites autour du monde que vous ne verrez (malheureusement) pas cette année au mois de novembre.

Aussi appelée “Bonfire Night” ou encore “Fireworks night”, la Guy Fawkes Night, littéralement “la nuit de Guy Fawkes » marque l’anniversaire de la Conspiration des poudres de 1605. Dans la nuit du 4 au 5 Novembre 1605, Guy Fawkes, un catholique anglais en désaccord avec la politique du roi James 1er, avait tenté de faire sauter le parlement avec l’aide de 12 autres amis conspirateurs.

Les 13 individus étaient parvenus à entreposer une trentaine de barils de poudre dans une cave du parlement. Une tentative qui a été vouée à l’échec puisque la Conspiration des poudres a été découverte, et Guy Fawkes et ses hommes ont été exécutés pour trahison.

Depuis, la coutume veut que des représentations de Guy Fawkes soient embrasées, avant de lancer un feu d’artifice. Une fois ce spectacle pyrotechnique passé, des enfants portant un masque ou une poupée de Guy Fawkes demandent aux passants “A penny for the guy” (un sou pour le gars). La récolte a pour but d’acheter de nouveaux feux d’artifice pour l’année suivante.

 

 

Cet événement est célébré dans de nombreuses villes d’Angletterre :

 

Lewes Bonfire night

Depuis, 7 sociétés de la ville de Lewes et une trentaine d’autres de Sussex (comté situé au sud-est de l’Angleterre) organisent des défilés et des feux d’artifice. Des croix embrasées sont alors transportées dans les rues de la ville, rendant alors hommage aux martyrs protestants assassinés lors des persécutions mariales.

Les participants versent également des barils de goudron enflammés dans la rivière Ouse, cet acte symbolise le rejet des magistrats. Ce spectacle attire chaque année pas moins de 80 000 spectateurs venus du monde entier.

 

Ottery St Mary Tar Barrels

 

Bien qu’il se déroule la même nuit que le Guy Fawkes night, le Lewes bonfire night et qu’il s’agisse également d’un spectacle ou le feu est maître, l’origine de cet événement diffère. Bien qu’il se déroule la même nuit que le Guy Fawkes night et qu’il s’agisse également d’un spectacle ou le feu est maître, l’origine de cet événement diffère. Bien que cette version ne soit pas confirmée, les locaux s’accordent à dire qu’il s’agit d’un rituel païen réalisé dans le but de nettoyer les rues des mauvais esprits.

Dans la nuit du 5 Novembre, chacun des pubs de la ville d’Ottery St Mary remplit un baril de goudron pouvant peser jusqu’à 30kg. Ces derniers sont ensuite allumés à l’extérieur de chacun des pubs à tour de rôle et une fois que les flammes commencent à s’éteindre, ils sont hissés sur le dos et les épaules des habitants.

Au total, 17 barils sont allumés dans la soirée, et les spectateurs s’émerveillent devant les flammes qui gagnent cette ville de 5000 habitants.

événements insolites
📸 Flickr Lisa Ng
événements insolites
événements insolites
📸 Flickr John Tregoning

Chaque 11 novembre dans la ville de Rocca Canterano, une bourgade située près de Rome, il n’est pas surprenant de voir des hommes vêtus de tuniques blanches et de cornes sur la tête défiler dans les rues. 

À l’origine de cette festivité, les soldats italiens qui partaient en guerre à l’époque de l’empire romain revenaient après parfois des mois d’absence. Ces derniers recevaient parfois en guise de cadeaux de bienvenue des cornes de taureaux qui signifiaient qu’ils avaient été… Trompés par leurs femmes !  

Pour soulager leur peine, ces hommes malchanceux en amour défilaient dans les rues afin d’exprimer leur tristesse ou leur colère, notamment en cassant certains objets offerts par leur ancienne femme.

événements insolites
📸 italian-traditions.com
📸 gerio.cat
événements insolites
📸 italian-traditions.com

Ce gigantesque rassemblement (mela) annuel se déroule dans la ville de Pushkar près du désert de Thar qui s’étend sur 200 000 km2 dans la région indienne du Rajasthan. 

Pendant les 10 jours qui précèdent la pleine lune, jour symbolique dans la calendrier hindou, entre 10 000 et 20 000 bêtes (chameaux mais aussi chèvres, vaches, moutons…) sont vendues ou échangées.

Outre l’aspect commercial, cette foire est également un véritable lieu de vie animé par de nombreuses activités comme des compétitions sportives, des manèges pour les enfants, des concours comme celui qui a la plus belle moustache, la plus belle mariée, la plus belle bête… Chaque jour, plus de 6000 personnes se rendent à Pushkar pour assister à cette foire.

📸 Flickr Terje Grimsgaard
événements insolites
📸 Flickr Ninara
événements insolites
📸 Flickr Ninara

Descendant du dieu singe Hanuman, le singe est un animal sacré en Thaïlande. Le dernier dimanche du mois de novembre à Lopburi, une ville de 750 000 habitants située au centre du pays, un buffet géant est organisé par les habitants en hommage à ces primates.

Fleurs, mets raffinés, cacahuètes, bananes, ananas, sodas et autres gourmandises sont mis à disposition des 2 000 macaques de la ville dans les différents temples de Lopburi, notamment celui de Phra Prang Sam Yog, le lieu majeur de l’événement. 

Ayant l’habitude de côtoyer les humains de près, les singes se donnent à cœur joie de monter sur eux pour le plus grand plaisir (ou pas) des touristes.

événements insolites
📸 Flickr Chris Gusen
événements insolites
📸 Flickr winder west
événements insolites thailande
📸 Flickr Chris Gusen

Inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco, “El Dia de los muertos” (jour des morts) est une fête nationale vieille de 3 000 ans.

Chaque année, des autels en l’honneur des proches décédés sont dressés dans tous les foyers mexicains. Découpages en papiers représentant les défunts, têtes de mort en sucre, fleurs, squelettes décorés, El dia de los muertos” se caractérise par une explosion de couleurs et de décorations plus extravagantes les unes que les autres.

Le dernier jour, fêtes et banquets sont organisés dans les cimetières à l’occasion de ce qui est un des rassemblements les plus importants de l’année. Les morts sont alors honorés, choyés, chantés, accompagnés jusqu’au bout des festivités. Dans la cosmologie mexicaine, la mort n’est pas considérée comme une fin mais bien comme le début d’un voyage.

événements insolites
📸 Flickr colin mclellan
📸 Flickr NICOLAS DUQUE
événements insolites
📸 Flickr Ricardo Durán

Cet immense festival qui prend place à Karatsu sur l’île de Kyūshū dans la région de Saga, rassemble chaque année près de 500 000 visiteurs sur une période de trois jours.

Locaux et touristes viennent admirer les 14 gigantesques chars représentants des casques de samouraï, des créatures marines ou des dragons. Ces derniers, ensuite exposés derrière le sanctuaire de la ville, sont classés comme biens immatériels par la culture japonaise.

Par ailleurs, cette fête se déroule au même moment que le festival des montgolfières de Saga.

événements insolites japon
📸 Flickr IzumiTouji
📸 Flickr IzumiTouji 2
événements insolites japon
📸 Flickr izumi.yamamoto

Qui d’autre que le pays du Reggae pour organiser un tel festival ? Depuis 1978, les fans de Reggae, style musical qui a émergé dans les années 1960 en Jamaïque se donnent rendez-vous à Kingston, la capitale, pour assister à ce qui est devenu un événement incontournable culturel et musical du pays.

En 1979, le festival avait accueilli notamment les chanteurs Peter Tosh, Burning Spear, le groupe Third World et un certain Bob Marley.

📸 Flickr Abariltur
événements insolites
📸 Flickr Abariltur
📸 Flickr Abariltur

Divali est une fête majeure dans la culture indienne. Elle est appelée également fête des lumières en référence aux habitants qui, à l’aide de lampes à huile, éclairent la rue du roi Rama de retour à Ayodhya. 

Le troisième jour de fête est le plus important car il marque la fin du calendrier Hindou Vikram et donc le début de la nouvelle année. A noter qu’au sud du pays c’est le calendrier Shalivahana qui est utilisé, la date du jour de l’an est donc différente dans le même pays. 

Divali est l’occasion pour les amis et les familles de se réunir dans la rue pour jouer aux cartes, échanger des cadeaux, tirer des feux d’artifice et assister aux spectacles de tous ordres proposés.

événements insolites inde
📸 Flickr Teun Janssen
📸 Flickr Anupam Mukherjee
événements insolites inde
📸 Flickr Amritendu Das

Au même titre qu’ “El dia de los muertos” au Mexique, le Guatemala offre à l’occasion de ce festival annuel un spectacle riche en couleurs à couper le souffle.

Dans la ville de Sampugo et Santiago Sacatepequez, les guatémaltèques se rassemblent au cimetière principal afin d’honorer leurs proches décédés à travers des cerfs-volants géants en papiers confectionnés par leurs soins. Autrefois les autochtones considéraient les cerfs-volants comme des objets permettant de communiquer avec leurs ancêtres dans l’au-delà.

Cet événement est également l’occasion de goûter au célèbre plat guatémaltèque mis à l’honneur, le Fiambre, un plat composé de 50 ingrédients différents !

📸 Wikipedia
événements insolites
📸 Flickr José Arteaga

Durant deux jours, la ville de Tra Vinh située dans le delta du Mékong au sud du pays devient le théâtre de courses de pirogues spectaculaires

Traditionnellement appelées “Ghe Ngo”, ces immenses pirogues pouvant mesurer 25 mètres et transporter jusqu’à 60 rameurs est considéré comme un objet sacré par le peuple Khmers (cambodgiens). 

Chaque pirogue représente en fait un village. Pour le peuple khmers, une victoire est synonyme d’année prospère en termes de récolte.

événements insolites
événements insolites
événements insolites

En panne d’inspiration ? 

Rendez-vous sur notre site pour dénicher des lieux insolites et organiser votre prochain voyage hors des sentiers battus

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez des lieux insolites et recevez nos recommandations pour organiser vos futurs voyages !
* indicates required
0 Points


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *